FINALE NATIONALE DE LABOUR EQUIN ET RECORD MONDIAL

Retour Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

FINALE NATIONALE DE LABOUR EQUIN

Dans le cadre des « Terres de Jim » organisées par Jeunes Agriculteurs à Saint Jean d’Illac en Gironde les 5, 6 et 7 septembre, la Fédération Nationale du Cheval a organisé le 16ème Championnat de France de Labour Equin.

Par ce concours, la FNC propose de découvrir ou redécouvrir les multiples facettes du cheval de trait, que les éleveurs français ont su préserver et valoriser pour la sauvegarde de ce patrimoine. Utilisé essentiellement aux travaux des champs hier, le cheval de trait s’ouvre aujourd’hui à d’autres utilisations : le loisir (promenade), le sport (concours d’attelage), le débardage, le travail dans les vignes, l’utilisation en ville pour le transport ou le ramassage des déchets, la réinsertion d’adultes en difficulté…

La finale nationale de Labour Equin accueillait cette année 21 équipes et 40 chevaux et mules, venant de 10 régions différentes et représentant 7 races.  

La victoire toutes catégories de la finale revient à un jeune meneur breton, Jean-François TOULLEC accompagné de Alain TOULLEC et leurs deux chevaux bretons Uko de Poular et Titus 84.

Cliquez ci-dessous pour retrouver l'ensemble du classement 2014.

Source : Denis Borrat / Esprit Trait

RECORD MONDIAL DE LABOUR EQUIN

La veille, tous les attelages qui allaient s'affronter au Championnat de France de labour équin ont fait cause commune pour relever le défi d'établir un nouveau record mondial de labour équin. L'objectif était simple en soi : labourer un hectare dans le meilleur temps possible. Un record de ce type avait déjà été établi à Hautvillers-Ouville dans la Somme par 21 attelages (42 chevaux). Ils avaient labouré l'hectare en 48 mn 27 sec.

Les conditions étant optimales, le spectacle fut à la hauteur des espérances. Samedi 6 Septembre à midi, le record est tombé sous l'œil attentif de l'huissier, garant de l'authenticité du résultat : c'est en 43 minutes et 52 secondes que les 21 attelages (40 chevaux) sont venus à bout de l'hectare, ce temps crée le nouveau record bien en dessous des prévisions initiales.

Source : Denis Borrat / Esprit Trait

Finale de Labour Equin 2016

Toutes les émissions dans la médiathèque