INTEGRATION DES ELEVEURS D'EQUIDES ET DES AGRICULTEURS DIVERSIFIES CHEVAL DANS LE PLAN DE SOUTIEN A L'ELEVAGE

Retour Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Suite aux très nombreuses actions des FDSEA, des Jeunes  Agriculteurs et des Associations Spécialisées Elevage de la FNSEA, le Gouvernement a enfin pris la mesure des difficultés économiques  rencontrées par les éleveurs toutes filières agricoles confondues.     

C'est pourquoi, il a été décidé le 22 juillet 2015, de lancer un plan de soutien à l’élevage français.

10 mesures d’urgence et 14 mesures structurelles doivent ainsi aider à :

- reconquérir les marchés nationaux et internationaux,

- diversifier les revenus des éleveurs en les impliquant dans la transition énergétique,

- restaurer la compétitivité des filières d’élevage.

 

La filière Cheval française est elle aussi mise à mal depuis plusieurs années notamment par la crise économique qui perdure,  par la hausse de la TVA non répercutable sur les ventes, par les nouveaux rythmes scolaires synonymes de perte de clientèle, sans parler des suites du Horse gate, de la nouvelle liste négative de la PAC, de la sécheresse ou des obligations sur l'accessibilité.

Nombreux sont aujourd'hui les agriculteurs en grande détresse.

 

C'est pourquoi, le Bureau de la Fédération Nationale du Cheval, avec le soutien de la FNSEA, a souhaité solliciter le Ministère de l'Agriculture pour demander l'intégration des éleveurs et des agriculteurs diversifiés dans le cheval, les plus fragilisés, dans le plan de soutien.

 

Un accord de principe vient d'être donné par le Cabinet du Ministre de l'Agriculture.

Professionnels du Cheval en situation économique difficile, vous devez vous faire connaître par la cellule d’urgence de votre département, pilotée par la DDTM et rassemblantles services de l’Etat concernés, les organisations professionnelles agricoles, la MSA, les centres de gestion et les banques. Vous serez dés lors orientés en fonction de vos difficultés et au cas par cas, vers la restructuration bancaire, la médiation du crédit et l'allègement des charges financières, fiscales ou sociales.

Et par la suite, vous pourrez également bénéficier de dispositions plus structurelles dans le cadre de la transition énergétique.

 

Rapprochez-vous donc au plus vite de votre FDSEA ou des Jeunes Agriculteurs de votre département. Très fortement mobilisés, vous y trouverez les différents formulaires et un accompagnement personnalisé.

 

Retrouvez grâce à ce lien le résumé des mesures mises en place par le Gouvernement

 

Finale de Labour Equin 2016

Toutes les émissions dans la médiathèque